Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  Admin le Lun 16 Mar - 2:34

Mardi 10 mars 2009, un nouveau cap a été franchi dans la coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie. En effet, le géant Gazprom, et la banque de développement hongroise ont signé un accord permettant la construction d'une partie hongroise du gazoduc South Stream et d'un entrepôt construction souterrain pour le gaz russe en Hongrie.

"Je crois qu'un pas important a été franchi aujourd'hui", a déclaré le Premier ministre russe Vladimir Poutine à l'issue des entretiens avec son homologue hongrois Ferenc Gyurcsany.

D'ici 2015, ce projet de dix milliards d'euros devrait permettre la livrasion du gaz russe tout en contournant l'Ukraine et assurer ainsi la stabilité de l'approvisionnement.

Rappelons que l'hivers dernier, de nombreux hongrois se sont retrouvés privés de chauffage à cause des différents gaziers entre Moscou et Kiev.
avatar
Admin
Admin

Messages : 74
Points : 142
Date d'inscription : 07/03/2009

http://carrefourfrancehongr.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  cora.l le Mar 21 Avr - 1:34

Si y a une chance pour que l'on ne se pèle les miches à l'avenir moi je vote pour !!! (comment ça on ne vote pas ? Embarassed)
avatar
cora.l

Messages : 330
Points : 612
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  Raistlin le Sam 31 Juil - 13:47

Moi pas vraiment, tout simplement par ce que la Hongrie ne fait que renforcer sa dépendance envers Gazprom et le gouvernement russe, qui en est le premier actionnaire.

Or Moscou a souvent montré qu'il mélangeait affaires diplomatiques et sanctions économiques. Que se passera-t-il le jour où par exemple Budapest souhaitera renouveler par exemple sa flotte militaire, et que par exemple une entreprise de vente d'armes russe se met sur les rangs ?

La meilleure sécurité, c'est de diversifier ses approvisionnements, et donc d'avoir la Russie mais aussi d'autres pays, sur lesquels cette dernière a peu d'influence. Je ne sais pas un État du Maghreb par exemple, ou le projet Nabucho.
avatar
Raistlin

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 21/07/2010
Localisation : Limoges (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  zsák le Sam 31 Juil - 18:52

Il faut certes diversifier ses approvisionnements. Les hongrois sont pragmatiques et sont capables de jouer sur les 2 tableaux (South Stream et Nabucco).
Je pense que la Hongrie doit prendre le cap des énergies renouvelables mais pas seulement…

-La grande plaine de Hongrie pourrait accueillir d’immenses parcs éoliens.
-Tout le pays est assis sur une source d’eau chaude et la géothermie est maintenant accessible.
-Énormément de zones inondables en zones boisées regorgent de tourbe énergétique.
-Dans la megye de Zala ont extrait du pétrole en quantité modeste.
-Entre la Hongrie et la Croatie un gisement de gaz serra bientôt exploiter en coopération par les 2 pays (à savoir que la Croatie a déjà une autonomie de 60 % de sa consommation de gaz).

Quant à l’armement, la Hongrie fait partie intégrante de l’Otan et en tire pas mal de profits géopolitiques, mieux vaut donc de ne pas extrapoler et faire de plans sur la comète.
Zsák.
avatar
zsák

Messages : 132
Points : 140
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  Raistlin le Dim 1 Aoû - 16:11

zsák a écrit:

Quant à l’armement, la Hongrie fait partie intégrante de l’Otan et en tire pas mal de profits géopolitiques, mieux vaut donc de ne pas extrapoler et faire de plans sur la comète.
Zsák.

extrapoler ? Est-ce que la majorité des pays européens de l'OTAN consomment européen ou américain en ce qui concerne l'armement ? Si les russe s'y mettent avec l'arme du gaz crois-tu qu'ils n'auront aucun marché ?

Penses-tu réellement que si Moscou obtient une telle influence, c'est pour ne pas l'exercer ? Pour le gaz, la Hongrie dépend à 72% du seul gazprom.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Politique_%C3%A9nerg%C3%A9tique_de_l%27Union_europ%C3%A9enne

Je ne crois pas que l'OTAN puisse grand chose d'ailleurs dans la capacité énergétique des pays européens, il ne faut pas être naïf ni tout mélanger.
avatar
Raistlin

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 21/07/2010
Localisation : Limoges (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  zsák le Dim 1 Aoû - 17:30

Pour votre gouverne, lorsqu’un état décide de faire partie de l’OTAN, tout armement et /ou munition doit être certifié NATO avec son NSN (NATO STOCK NUMBER) et si de Gaulle a voulu ne pas faire partie du grand MACHIN, c’était justement pour garder son autonomie à décider, mais aussi à pouvoir acheter français sans être obligé de passer par cette certification.

Le gros point de discorde actuel entre l’Ukraine et la Russie est officiellement le gaz mais tout le monde sait que ce qui embête le plus Moscou c’est que Kiev a demandé son adhésion à l’alliance Atlantique.

Donc, et ce n’est pas improbable, si Viktor décide d’être à la botte de Moscou, son statut au sein de l’Otan sera reconsidéré. Ljubljana, Bratislava et Bucarest n’attendent que cela.

Quant aux références de votre sacro-sainte Wikipedia , le naïf que je suis se pose des questions...L’interactivité a ses limites…
ZS
avatar
zsák

Messages : 132
Points : 140
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  Raistlin le Jeu 5 Aoû - 13:42

zsák a écrit:Pour votre gouverne, lorsqu’un état décide de faire partie de l’OTAN, tout armement et /ou munition doit être certifié NATO avec son NSN (NATO STOCK NUMBER) et si de Gaulle a voulu ne pas faire partie du grand MACHIN, c’était justement pour garder son autonomie à décider, mais aussi à pouvoir acheter français sans être obligé de passer par cette certification.

Est-ce que cela signifie qu'une société dont les capitaux sont majoritairement issus d'un pays non-membre (russe au hasard) se verra d'office rejeter la possibilité d'accéder à cette certification ?

zsák a écrit:Le gros point de discorde actuel entre l’Ukraine et la Russie est officiellement le gaz mais tout le monde sait que ce qui embête le plus Moscou c’est que Kiev a demandé son adhésion à l’alliance Atlantique.

D'accord là-dessus.



zsák a écrit:Quant aux références de votre sacro-sainte

Ah, j'ai écrit ça où ?

zsák a écrit: Wikipedia , le naïf que je suis

non, je ne t'ai jamais traité de naïf


zsák a écrit:se pose des questions...L’interactivité a ses limites…
ZS

ben autant que l'article d'un seul chercheur ou journaliste, la partialité en moins ce me semble. Dans tous les cas :

1) Pour ce qui concerne l'article que j'ai donné, la majorité des informations viennent des rapports de l'Union européenne sur la question. On peut bine sûr gloser sur l'incompétence des experts de ladite union...

2) reste à trouver des sources plus fiables et contredisant les premières, ce que chacun est invité à faire s'il estime les articles de wikipedia complètement fantaisistes. C'est une encyclopédie non seulement interactive mais contributive. Après , c'est clair que si on se contente de tirer dessus sans corriger les erreurs c'est clair qu'elle va se casser la figure, et qu'on aura droit uniquement à l'encyclopedia universalis avec le prix qui va avec.

3) je précise que je ne suis pas actionnaire de wikipedia, mais à partir du moment où les sources sont citées (ce qui n'est pas toujours le cas il est vrai) et que celles-ci ne viennent pas de sites fantaisistes, je vois pas trop comment on peut d'office rejetter ses articles, sans renoncer à son droit à la critique bien sûr.

4) je suis légèrement hors-sujet là non ? Wink
avatar
Raistlin

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 21/07/2010
Localisation : Limoges (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  zsák le Jeu 5 Aoû - 22:47

Bonsoir à tous,
Je suis assez d'accord, les quatre points me semblent pertinents.
Je vous encourage donc à poursuivre et serais votre premier lecteur.
Zs.
avatar
zsák

Messages : 132
Points : 140
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Accord de coopération énergétique entre la Russie et la Hongrie, un nouvel espoir ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum