Situation économique hongroise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Situation économique hongroise

Message  cora.l le Lun 23 Mar - 5:35

(article du Nouvel Observateur : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20090216.OBS5016/?xtmc=&xtcr=1 )

Le plan anti-crise du gouvernement socialiste prévoit de réduire de 5% les charges patronales, d'augmenter la TVA de 20 à 23%, de supprimer le 13e mois des retraités, d'abolir l'impôt de solidarité,...

Le Premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany a présenté lundi 16 février son plan anti-crise. Il s'agit d'un remaniement profond des systèmes fiscaux et sociaux.
"Pour maintenir nos objectifs en terme de déficit budgétaire, l'Etat devra économiser 200 à 220 milliards de forints (730 millions d'euros) cette année", a déclaré Ferenc Gyurcsany au parlement hongrois lors de la première séance de la session de printemps de l'Assemblée nationale.
Ces économies seront de 550 milliards de forints (1,83 milliard d'euros) en 2010 et de 650 milliards (2,26 milliards d'euros) en 2011, a-t-il ajouté.

Augmentation de la TVA

Pour la réforme du système fiscal, le gouvernement propose de réduire de 5% les charges patronales des entreprises, ce qui devrait contribuer à maintenir des dizaines de milliers d'emplois.
Pour les impôts sur le bénéfice, le gouvernement prévoit d'augmenter le taux de 16% à 19%, mais abolit l'impôt de solidarité de 4% introduit en 2006.
En même temps, le taux de TVA devrait passer de 20% à 23% (à côté du taux préférentiel de 5%) alors que les prix du tabac-alcool-essence seraient majorés de 3 à 7%.
Pour l'impôt sur le revenu la bande de taxe préférentielle de 19% sera élargie à un seuil de revenu de 3 millions de forints (10.000 euros) par an permettant ainsi à 83% des contribuables de bénéficier du taux préférentiel.

Passage de la retraite à 65 ans

Une taxe unique immobilière devrait remplacer les quatre types d'impôts existants. Elle devrait être introduite en 2011 et sera fondée sur la valeur et non la superficie du bien immobilier.
Le gouvernement socialiste minoritaire propose par ailleurs de maintenir les subventions sociales mais de ne plus les accorder automatiquement, uniquement aux familles dans le besoin.
La réforme des retraites envisagée vise à faire passer l'âge de la retraite progressivement à 65 ans (62 ans actuellement) à partir de 2016 et d'abolir en 2010 le 13è mois de pension, déjà limité à 80.000 forints (266 euros) en 2009.
Dans les domaines de l'économie réelle, le gouvernement propose de revoir l'accès aux fonds européens, aux crédits, surtout aux PME et veut mettre l'objectif sur la préservation des emplois.
Le gouvernement a également annoncé la construction d'un nouveau bloc de la centrale nucléaire de Paks pour doubler sa capacité (la centrale produit 40% de l'électricite du pays).

Diviser par deux le nombre de députés

Le Premier ministre a également proposé de réduire l'administration publique en diminuant par deux le nombre des députés du parlement fédéral et des élus locaux. Il envisage également d'obliger les maires des petites communes (moins de 500 habitants) à travailler bénévolement.
Ferenc Gyurcsany a promis de mettre en oeuvre toutes ces réformes au plus vite, une grande majorité d'entre elles font déjà l'objet de lois susceptibles d'être adoptées rapidement au parlement. La plupart des autres réformes ne nécessitent qu'une majorité simple que le gouvernement socialiste minoritaire obtiendra facilement avec le soutien des élus libéraux.
Profondément touchée par la crise, la Hongrie a obtenu une bouée de sauvetage financière de 20 milliards d'euros des institutions financières internationales (Fonds monétaire international, Banque mondiale) et de l'Union européenne en octobre dernier.
En contrepartie, le gouvernement s'est engagé à poursuivre sa politique d'austérité pour baisser son déficit public à moins de 3% du PIB en 2009, contre 3,3% attendu en 2008 et 5% en 2007. En 2006 la Hongrie était lanterne rouge européenne avec un déficit de 9,2%.
avatar
cora.l

Messages : 330
Points : 612
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Yoan le Ven 27 Mar - 1:12

C'est la crise !
avatar
Yoan

Messages : 31
Points : 39
Date d'inscription : 20/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Yoan le Mar 31 Mar - 3:47

Et ça va être pire avec la récente démission du premier ministre Ferenc Gyurcsany.
avatar
Yoan

Messages : 31
Points : 39
Date d'inscription : 20/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Gaarth le Mar 31 Mar - 11:43

Le forint a de nouveau reculé suite à l'annonce de la "démission" de Ferenc...
avatar
Gaarth

Messages : 179
Points : 203
Date d'inscription : 11/03/2009
Age : 37
Localisation : Budapest

Revenir en haut Aller en bas

Forint s'écroule ?

Message  cora.l le Mar 31 Mar - 15:52

Gaarth a écrit:Le forint a de nouveau reculé suite à l'annonce de la "démission" de Ferenc...


Oh dis donc oui je viens de voir ça : 1€ = 310huf
Waouh je vais finir par devenir riche moi ! Razz
avatar
cora.l

Messages : 330
Points : 612
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les conséquences de la crise :

Message  cora.l le Lun 4 Mai - 21:29


Ecrit par BUDAPEST, www.lepetitjournal.com le 30-04-2009 00:00

Le Bureau National de la Statistique a publié un taux de chômage atteignant 9,7% sur le premier trimestre 2009. Le Bureau National de la Statistique a publié un taux de chômage atteignant 9,7% sur le premier trimestre 2009.
Cette statistique est en forte progression sachant que l’indicateur se situait à 8% sur le dernier trimestre 2008.


Et pourtant j'ai envie de crier mon admiration, les hongrois restent forts, les gens ne se plaignent pas, ils aiment toujours autant la vie malgré la difficulté.
avatar
cora.l

Messages : 330
Points : 612
Date d'inscription : 08/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Raistlin le Sam 31 Juil - 13:53

Peut-être qu'ils ont conscience que vivre au-dessus de ses moyens ne saurait mener que dans le mur, encore que je ne sais pas si c'est au hongrois moyen qu'on doit imputer cela.

Qu'en est-il depuis que Orban est au pouvoir ?

Ne nous y trompons pas, de toute façon on prend le même chemin en France. La Grèce, le Portugal, l'Espagne, l'Angleterre, tout le monde adopte la rigueur.
avatar
Raistlin

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 21/07/2010
Localisation : Limoges (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  zsák le Sam 31 Juil - 17:57

Pas si sûr que ça. En envoyant paître le FMI et en taxant les banques, Orbán crée un précédant en Europe. Son gouvernement dit ne pas vouloir adopter les mesures de rigueur du Mszp. Il veut avant tout répondre aux attentes de son électorat (2/3 des votants) et préparer les élections locales qui se profilent. Il annonce par la même occasion qu’il n’est pas question de faire porter le poids de la crise par la population mais par la spéculation.
Qui vivra verra !
Zsák.
avatar
zsák

Messages : 132
Points : 140
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Raistlin le Dim 1 Aoû - 16:02

Je suis plus pessimiste.

Je crains que les marchés, et surtout les taux d'intérêt auxquels se cotent le remboursement de la dette hongroise, ne fasse ravaler à Budapest ces imprudentes paroles... la Hongrie peut parfaitement refuser un prêt du FMI, elle n'est par contre en mesure de décider des modalités du remboursement de sa dette.

Et faire payer les financiers est une illusion, l'évasion fiscale est leur profession.
avatar
Raistlin

Messages : 6
Points : 6
Date d'inscription : 21/07/2010
Localisation : Limoges (France)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  zsák le Dim 1 Aoû - 18:29

Entre rembourser et échelonner sa dette la Hongrie vient de se donner le choix.
En devenant le mauvais élève et par la même occasion le mauvais exemple, le gouvernement Orbán joue au poker menteur.
1) Varga émeut par ses déclarations les financiers du monde entier.
2) Le forint se plante le lendemain entrainant dans son sillage l’Euro.
3) Le FMI joue les inspecteurs et se fait éconduire.
4) La Hongrie taxe les capitaux, assurances et banques.
5) Budapest annonce la fin du cary trade, se qui signifie que le hongrois ne pourraient plus faire des emprunts en francs suisses ou en euros en Autriche notamment.
6) La Hongrie serait alors capable de répondre aux critères de Maastricht et crie à la discrimination.
Si cela marche, c’est bien pour Viktor.
Si c’est l’échec, Varga annoncera « tous contre nous » et jouera sur la corde sensible du nationalisme. Les prochaines élections locales sont désormais dans la poche.
Zs.
avatar
zsák

Messages : 132
Points : 140
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  manu le Dim 1 Aoû - 23:36

Note que si les hongrois ne peuvent plus emprunter dans n'importe quelle monnaie, c'est déjà un progrès.
C'est l'endettement des hongrois dans n'importe quelle monnaie qui empêche la Hongrie de conduire une politique économique et budgétaire viable.
C'est amusant que celui qui avait négocié ce point avec les banques au moment de leurs privatisations se trouve aujourd'hui être celui qui doit assainir l'endettement des hongrois en monnaies étrangères.

Mais la Hongrie ne sera pas capable de remplir les critères de Maastricht avec une dette de 74% pour 60% maximum et un déficit budgétaire (limité à 3,8% par le FMI ce qui dépasse les 3% des critères de Maastricht) que Orbán veut visiblement laisser filer (c'est pour ça qu'il envoie paître la dernière tranche de prêt du FMI, pour se libérer de la contrainte).
Donc non-seulement la Hongrie est loin des critères de Maastricht mais Orbán ne place pas le fait de s'en approcher dans les priorités de son gouvernement.

_________________
ha a vívás egyszerű volna úgy hívnak, hogy futball
avatar
manu

Messages : 122
Points : 132
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49
Localisation : Saint-Marcellin / Budapest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  zsák le Mar 14 Sep - 9:43

Étranglés par le franc suisse!
En Hongrie, les ménages ont emprunté massivement en devises étrangères au cours des dernières années. Plus des deux tiers de tous leurs emprunts. On pensait ainsi économiser sur les intérêts, on est plutôt au bord de l'asphyxie.
Pas moins de 69% des emprunts des Hongrois sont libellés en devises étrangères. De cette somme, 82% sont en francs suisses. Il faut rembourser ses dettes en francs suisses, mais à partir de ses revenus en forints. Résultat: les Hongrois ne peuvent plus payer la note. Plus de 2 millions de prêts étaient «en retard» l'hiver dernier en Hongrie, dont environ 100 000 hypothèques, selon la banque centrale.
http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/richard-dupaul/201009/13/01-4314949-etrangles-par-le-franc-suisse.php

avatar
zsák

Messages : 132
Points : 140
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  manu le Mer 15 Sep - 0:24

Voir ce qu'on disait il y a 20 mois (en plein début de crise) à ce sujet : cliquez ici

C'est pour ça que je vois d'un bon œil la disparition de cette possibilité d'emprunter dans d'autres monnaie que le forint.
On peut au moins reconnaitre à Orbán le mérite d'être celui qui aura corrigé cette incongruité qu'il avait lui-même créée quand il a défini les critères de privatisation des banques alors qu'il n'était que député dans le début des années 90 sous le gouvernement Antall.
Il reste néanmoins que 60% des ménages et 49% des entreprises endettées en monnaies étrangères, ça va laisser des traces pendant encore de nombreuses années avant que la situation se normalise, nombreuses années durant lesquelles la marge de manœuvre économique des gouvernements sera entravée par l'impossibilité de baisser fortement les taux pour éviter que la monnaie ne décroche et que les ménages ne puissent plus rembourser.
Et qui dit taux élevés, dit politique de relance difficile à appliquer. La Hongrie risque donc de payer encore très cher et très longtemps les conséquences des emprunts en monnaies étrangères.

_________________
ha a vívás egyszerű volna úgy hívnak, hogy futball
avatar
manu

Messages : 122
Points : 132
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49
Localisation : Saint-Marcellin / Budapest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Gaarth le Mer 15 Sep - 19:14

C'est pour ça que je vois d'un bon œil la disparition de cette possibilité d'emprunter dans d'autres monnaie que le forint.

c'est déjà appliqué car j'ai vu aujourd'hui des publicités pour emprunter en euros?
avatar
Gaarth

Messages : 179
Points : 203
Date d'inscription : 11/03/2009
Age : 37
Localisation : Budapest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  manu le Mer 15 Sep - 20:04

Je ne sais pas, tout ce que je sais, c'est que le gouvernement a décidé de cette mesure, il faut peut-être attendre que ça passe de l'intention à une loi...

_________________
ha a vívás egyszerű volna úgy hívnak, hogy futball
avatar
manu

Messages : 122
Points : 132
Date d'inscription : 16/05/2009
Age : 49
Localisation : Saint-Marcellin / Budapest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Situation économique hongroise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum